Yves Klein, "Pour satisfaire la sensualité de mon esprit...", Note, ca. 1960

scroll to top