113 / 195

Destroy the Picture: Painting the Void, 1949-1962

Chicago Museum of Contemporary Art, Chicago, États-Unis
16 février 2013 - 26 mai 2013
  • Destroy the Picture: Painting the Void, 1949-1962
    Vue de l'exposition "Destroy the Picture: Painting the Void, 1949-1962", Museum of Contemporary Art Australia, 2013, (F 13, F 27 I, F 64)  
  • Destroy the Picture: Painting the Void, 1949-1962
    Vue de l'exposition "Destroy the Picture: Painting the Void, 1949-1962", Museum of Contemporary Art Australia, 2013, (F 13, F 27 I, F 64)
  • Destroy the Picture: Painting the Void, 1949-1962
    Vue de l'exposition "Destroy the Picture: Painting the Void, 1949-1962", Museum of Contemporary Art Australia, 2013
  • Destroy the Picture: Painting the Void, 1949-1962
    Vue de l'exposition "Destroy the Picture: Painting the Void, 1949-1962", Museum of Contemporary Art Australia, 2013
  • Destroy the Picture: Painting the Void, 1949-1962
    Vue de l'exposition "Destroy the Picture: Painting the Void, 1949-1962", Museum of Contemporary Art Australia, 2013
  • Destroy the Picture: Painting the Void, 1949-1962
    Vue de l'exposition "Destroy the Picture: Painting the Void, 1949-1962", Museum of Contemporary Art Australia, 2013, (F 27 I)
  • Destroy the Picture: Painting the Void, 1949-1962
    Vue de l'exposition "Destroy the Picture: Painting the Void, 1949-1962", Museum of Contemporary Art Australia, 2013, (F 13, F 27 I, F 64)
Détruire l'image: Peindre le vide, 1949-1962 met l'accent sur l'un des développements les plus significatifs de la peinture abstraite contemporaine: l'assaut littéral de l'artiste sur le plan de l'image. Répondant à la destruction physique et psychologique causée par la Seconde Guerre mondiale - en particulier la crise existentielle résultant de la bombe atomique - les artistes ont déchiré, coupé, brûlé et apposé des objets sur la toile au lieu de la peinture. Destroy the Picture met l'accent sur cette sensibilité artistique partagée internationalement dans le contexte de changements mondiaux dévastateurs et de dialogues artistiques dynamiques, offrant une vision novatrice et expansive de la création artistique dans l'après-guerre.

À cette occasion, trois peintures de feu étaient présentées. 
113 / 195
scroll to top