110 / 195

ZERO in South America

Museu Oscar Niemeyer, Curitiba, Brésil
1 août 2013 - 3 novembre 2013
  • ZERO in South America
    Vue de l'exposition "ZERO in South America", Museu Oscar Niemeyer, 2013 (IKB 22)
  • ZERO in South America
    Vue de l'exposition "ZERO in South America", Museu Oscar Niemeyer, 2013 (IKB 54)
  • ZERO in South America
    Vue de l'exposition "ZERO in South America", Museu Oscar Niemeyer, 2013 (IKB 22)
  • ZERO in South America
    Vue de l'exposition "ZERO in South America", Museu Oscar Niemeyer, 2013 (IKB 54, RP 10 I)
  • ZERO in South America
    Vue de l'exposition "ZERO in South America", Museu Oscar Niemeyer, 2013 (IKB 54, RP 10 I)
  • ZERO in South America
    Vue de l'exposition "ZERO in South America", Museu Oscar Niemeyer, 2013 (IKB 54, RP 10 I)
L'exposition internationale ZERO révèle l'un des mouvements d'avant-garde les plus prestigieux du XXe siècle
L'exposition, inédite au Brésil, apporte un aperçu avec un focus thématique de cette avant-garde internationale qui dans la période d'après-guerre (fin des années 1950 et début des années 1960) a révolutionné l'art avec des peintures en série et des structures lumineuses.

Il y a 24 œuvres d'artistes d'Europe et d'Amérique du Sud qui révèlent les façons modernes de penser et de travailler de ZERO. L'accent est mis sur les relations entre les artistes européens, tels que Yves Klein, Günther Uecker, Otto Piene et Hans Haacke, et les Sud-Américains tels que Lucio Fontana, Almir Mavignier et Jesús Rafael Soto. Le dialogue artistique de l'exposition "ZERO" est élargi avec les travaux d'Hercules Barsotti, Lygia Clark et Abraham Palatnik (tous du Brésil) et Gego (Venezuela), ainsi que Gyula Kosice (Argentine). "L'exposition reflète l'influence réciproque des artistes des deux continents et élargit ce dialogue autour de certaines approches sud-américaines qui s'approchent formellement du groupe ZERO", explique le commissaire Heike van den Valentyn.


Commissaire d’exposition : Heike van den Valentyn
110 / 195
scroll to top