72 / 214

Prière de toucher - Le sens tactile de l'art

Tinguely Museum, Bâle, Suisse
12 février 2016 - 16 mai 2016
Le Musée Tinguely poursuit son projet d’expositions thématiques consacrées chacune à l’un des cinq sens humains et leur représentation dans l’art du XXe siècle à nos jours.

L’exposition porte principalement sur le toucher, sur le système haptique en tant que possibilité de perception esthétique, et, ce faisant, soulève toute une série de questions : comment percevons-nous l’art tactile ? Que se passe-t-il lorsque, soudain, c’est notre peau qui intervient en premier dans notre découverte de l’art ? Les œuvres d’art peuvent-elles sensibiliser le toucher du spectateur en dehors de tout contact physique direct? Peut-on décrire et transposer en images les expériences tactiles ? Des œuvres d’époques diverses témoignent d’une approche de l’art faisant la part belle à la dimension tactile. Depuis le milieu du XXe siècle, en effet, la création recourt délibérément au toucher.

L’anthropométrie Sans titre d’Yves Klein a vu le jour à l’occasion d’une performance, où des femmes nues étaient badigeonnées de peinture avant de se plaquer contre une toile pour y laisser l’empreinte de leur corps. Son idée de Sculpture tactile été restée longtemps inconnue ; elle a été esquissée et modelée vers 1957, mais sa reconstitution posthume n’a été entreprise qu’en 2014. Celle-ci offre désormais aux visiteurs une expérience tactile particulière.

 
72 / 214
scroll to top