58 / 195

Bleu, jaune, rouge : la couleur libérée

Musée de Tessé, Le Mans, France
28 novembre 2015 - 13 mars 2015
  • Bleu, jaune, rouge : la couleur libérée
    Vue de l'exposition "Bleu, jaune, rouge : la couleur libérée", Musée de Tessé, 2015 (IKB 160 C)
  • Bleu, jaune, rouge : la couleur libérée
    Vue de l'exposition "Bleu, jaune, rouge : la couleur libérée", Musée de Tessé, 2015 (IKB 160 C)
  • Bleu, jaune, rouge : la couleur libérée
    Vue de l'exposition "Bleu, jaune, rouge : la couleur libérée", Musée de Tessé, 2015 (IKB 160 C)
Longtemps au service d’une représentation codifiée, la couleur suivait les exigences de la figure et de la forme. Avec l’avènement de la modernité, elle s’est peu à peu affranchie de la règle et des contraintes, pour gagner en indépendance par rapport au sujet. Les trois couleurs primaires, érigées en symbole de la modernité par les avant-gardes historiques, vont ainsi affirmer leur autonomie, jusqu’à l’excès de la monochromie.

Loin de toute démonstration scientifique, il s’agit avant tout ici d’une proposition, d’un parcours à l’éclectisme assumé, ludique et coloré.

Le bleu, lié à l’espace et à la pureté, devient la couleur de prédilection d’Yves Klein en 1957, couleur dont il fait breveter la formule en 1960 sous le nom d’IKB (International Klein Blue). Engagé dans une démarche spirituelle, ses monochromes sont des espaces ouverts sur l’infini, permettant à la sensibilité pure de se libérer.


Commissaire d’exposition : Philippe Piguet
58 / 195
scroll to top