Architecture de l'air

Architecture de l'air

C’est enfin le vieux rêve des hommes et de l’imagination de jouer avec les éléments de la nature, de diriger et de contrôler leurs phénomènes et manifestations. (...)
Les murs de feu par Yves Klein, les murs d’eau, sont avec les toits d’air des matériaux pour construire une nouvelle architecture.
Avec les trois éléments classiques, feu, air et eau, la ville classique de demain sera construite et elle sera enfin flexible, spirituelle et immatérielle.
L’idée dans l’espace, de se servir de l’énergie pure, comme matériau pour construire pour les hommes ne semble plus être absurde dans cet ordre d’idée-là.
Yves Klein, extrait de « Le dépassement de la problématique de l'art », 1959, Le dépassement de la problématique de l'art et autres écrits, Beaux-Arts de Paris, 2003, p. 108




scroll to top