262 / 272

Portrait Relief d'Arman (PR 1), 1962

  • Portrait Relief d'Arman
    Pigment pur et résine synthétique sur bronze monté sur panneau recouvert de feuilles d'or
    176 x 94 x 26 cm
C'est en 1947 qu'Yves Klein fit la connaissance d’Armand Fernandez, le futur Arman, au club de judo de Nice. Très vite, les deux jeunes hommes se lient d'amitié. Ils partagent une passion pour la philosophie et la spiritualité.

Sur la plage de Nice, les trois amis choisissent de « se partager le monde » : à Arman revient la terre et ses richesses, à Claude Pascal l’air, et à Yves le ciel et son infini.

En janvier 1962, Yves Klein fait le Portrait Relief d'Arman en résine plâtre recouvert de résine synthétique et pigment bleu.
262 / 272
scroll to top