147 / 272

Dimanche 27 novembre 1960 "Le journal d'un seul jour", 1960

  • Dimanche 27 novembre 1960 "Le journal d'un seul jour"
    Impression typographique recto-verso en noir, feuillet double
    56 x 38 cm
  • Dimanche 27 novembre 1960 "Le journal d'un seul jour"
    Impression typographique recto-verso en noir, feuillet double
    56 x 38 cm
  • Dimanche 27 novembre 1960 "Le journal d'un seul jour"
    Impression typographique recto-verso en noir, feuillet double
    56 x 38 cm
  • Dimanche 27 novembre 1960 "Le journal d'un seul jour"
    Impression typographique recto-verso en noir, feuillet double
    56 x 38 cm
"En présentant le dimanche 27 novembre 1960, de 0 heure à 24 heures, je présente donc une journée de fête, un véritable spectacle du vide, au point culminant de mes théories. Cependant, n’importe quel autre jour de la semaine aurait pu être utilisé. (...) le théâtre des opérations de cette conception du théâtre que je propose n’est pas seulement la ville, Paris, mais aussi la campagne, le désert, la montagne, le ciel même, et tout l’univers même, pourquoi pas ?"
Yves Klein, extrait de Dimanche 27 novembre 1960 Le journal d'un seul jour, 1960

Ce « journal » de quatre pages, imprimé par Combat et Presse de France réunis, à l’occasion du troisième Festival d’Art d’avant-garde organisé par Jacques Polieri et Michel Ragon, est un pastiche du vrai Journal du dimanche. Tout a été entièrement conçu par l’artiste : titres, caractères, mise en page. Le dimanche 27 novembre 1960, Yves Klein fait distribuer dans les kiosques parisiens Le journal d'un seul jour.

L'artiste s'empare de ce dimanche pour présenter "une ultime forme de théâtre collectif".




147 / 272
scroll to top