Yves Klein Japon

Terhi Génévrier-Tausti
  • Yves Klein Japon
    Dilecta, Paris, France, 2020
    ISBN : 978-2-37372-085-3
Avant de devenir Yves le Monochrome, Yves Klein, l’homme du bleu devenu aujourd’hui un mythe, se passionne pour le judo. C’est ce qui le pousse en 1952 à aller jusqu’au Japon, où il obtient sa ceinture noire 4e dan. Quelques mois après son retour en France, à la fin de l’année 1954, Yves Klein publiera d’ailleurs quasi simultanément Les Fondements du judo et Yves Peintures, considéré comme son premier geste d’artiste. Ce long séjour au Japon, nourri de rencontres et de découvertes, marque assurément Yves Klein qui y fait souvent allusion, et continue d’alimenter les interrogations de tous ceux qui s’intéressent à son œuvre. Celle-ci y puiserait-elle sa source ?

À la suite d’Yves Klein USA et Yves Klein Germany, ce livre, préparé en collaboration avec les Archives Yves Klein, retrace ce voyage fondateur à travers plus de 150 documents d’archives dont beaucoup sont inédits – photographies, correspondances et reproductions d’œuvres – éclairés par les textes de Terhi Génévrier-Tausti et de Denys Riout.

Éditions Dilecta
scroll to top