1 / 88

Nulla è perduto. Arte e materia in trasformazione

  • Nulla è perduto. Arte e materia in trasformazione
    GAMeC Books, Bergame, Italie, 2021
Des œuvres dada et surréalistes, qui témoignent de l'intérêt de certains auteurs pour le thème de l'alchimie, aux productions de quelques-uns des plus importants représentants des mouvements néo-avant-gardistes des années 60 et 70, jusqu'aux recherches récentes de certains artistes significatifs des dernières générations, le livre donne une image articulée d'une exposition qui rétablit le rapport qui a toujours lié l'art à la chimie des éléments et aux transformations de la matière.
1 / 88
scroll to top