Manifeste pour Yves Klein

Alain Jouffroy
  • Manifeste pour Yves Klein
    Éditions Virgile, Besançon, France, 2006
    ISBN : 978-2914481410
Alain Jouffroy était l'ami du peintre Yves Klein. Le témoignage, très personnel, qu'il apporte dans cet ouvrage est, à ce titre, précieux : il révèle les fondements souvent occultés de Fart de Klein, inséparables d'une profonde connaissance du Japon, du judo, de certaines filiations spirituelles, et même d'un espoir politique de mener à bien une «révolution bleue».
Ce texte s'inscrit dans la lignée d'un «manifeste» d'Alain Jouffroy, où celui-ci défend sa propre conception de l'art et de ses rapports avec le monde vécu.

Alain Jouffroy compte parmi les rares personnes à avoir personnellement connu Yves Klein, né en 1928 comme lui, et mort en pleine jeunesse, en 1962. Son témoignage, à ce titre, est précieux : il révèle les fondements souvent occultés de l'art de Klein, inséparables d'une connaissance profonde du Japon, du judo, de certaines filiations spirituelles, et même d'un espoir politique de mener à bien une «révolution bleue». C'est en critique d'art mais également en ami qu'Alain Jouffroy nous parle de Klein, en s'avançant, dit-il, «sur des pattes de colombes» pour tenter de restituer la présence d'un artiste profond, idéaliste et libre. Il conteste au passage certain procès fait à l'artiste quant à ses orientations politiques, il relate le récit d'un déjeuner entre les deux amis à la Coupole, il redonne vie à l'homme disparu voilà bientôt un demi-siècle.

Outre cette invite dans l'intimité vive du peintre, ce texte s'inscrit également dans la lignée des «manifestes» d'Alain Jouffroy, où celui-ci défend sa propre conception de l'art et de ses rapports avec le monde vécu. L'auteur :
Poète, écrivain et critique d'art, Alain Jouffroy est l'auteur d'une centaine de livres, en particulier des romans, de la poésie, et des essais. Né en 1928 à Paris, il fut membre du groupe surréaliste de 1947 à 1948 (André Breton, René Char et Henri Michaux publient ses premiers poèmes), cofondateur de la revue Opus International et directeur de la revue XXème siècle de 1974 à 1981.
scroll to top